Métanoïa ( non-dualité , instant présent )

Métanoïa signifie  » au-delà de nous « , au-delà de l’intellect, du mental, de notre raison rationnelle; Il se rapporte à un mouvement d’évolution, par lequel l’homme s’ouvre à plus grand que lui-même.

C’est une ré-orientation du rapport au monde, cheminer vers Celui qui est Amour en nous et autour de Nous !

L’expérience appelle Métanoia

L’homme dans son individualité naturelle,

Immergé dans les soucis de la vie temporelle, s’aliène aux nécessités de la survie existentielle :  S’installe alors insidieusement la peur de manquer, l’angoisse de l’insécurité, la hantise de la solitude, le rythme qui s’accélère, cela,  trop souvent vont créer des croyances qui alourdissent le quotidien.

Cette aliénation au monde visible, cet environnement difficile, où tout est lié à nos perceptions exterieures et à nos émotions, ce monde nous oblige a utiliser nos forces de réaction pour surmonter les obstacles.

Quand nous sommes face à un mur, il y a guère de solutions, et celui qui habite au coeur de nous-mêmes nous invite à relever la tête et a rechercher la foi profonde, qui est notre fondation !

Nous sommes invités à la communication, avec notre moi profond, avec notre double de lumière, c’est ici le temps spirituel, conviés à nous ouvrir, a nous, à l’autre, à Lui .

Pour apprécier le don de la relation, il faut le plus souvent avoir désespéré de ses propres capacités à vouloir réaliser son bonheur selon des conceptions matérialistes. Aidé, par des Ames guérisseuses.. Débarrassé de nos protections dues à notre éducation, nos hérédités, nos propres limites ou croyances, la reconnexion et même la resurrection s’opère.

Une fois le temps venu, une nouvelle vision du monde se fait jour a vos yeux. Votre recentrage dans le temps présent permet d’annuler beaucoup d’anciennes perceptions.

Debarassés du burn-out et de la dépression, des entraves matérielles, vous arrivez dans un nouvel espace. …Guidé par votre intuition et votre amour nouveau pour vous et le monde, vous étes allégées,(s’alléger au sens propre et figuré, car le matériel doit épuré) ainsi  vos pas sont plus légers, plus conscients, la joie irradie votre visage votre profondeur et votre rayonnement et décuplés.

Le temps présent est là, votre allié, vous êtes votre guide, votre source de joie, et de bonheur ; Enfin apprécier chaque seconde qui passe, on avance du pas joyeux et paisible sur notre chemin enfin bordé de multiple fleurs .

Le bonheur !

Alain Saunier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *