Etre philosophe , tout en étant dans un quotidien non protégé , cela est très très difficile ;
Mais, oui c’est possible .
Mais bien sur cela passe par un travail sur soit, une prise de conscience, et l’experience de la vie , la confiance .

Qui n’a pas rêvé d’une vie facile sous les cocotiers a siroter une boisson !
Eviter les problématiques existentielles du quotidien …

Mais chaque personne, devrait savoir qu’un travail de l’âme est nécessaire, ici bas
Beaucoup ne veulent pas l’entendre, mais a l’heure du bilant final, la conscience nous rattrape, quelle vie avons nous mené, avons nous progressé, avons nous était bienveillant ?
Certains toute leurs vies, courent après le pouvoir et l’argent, sans conscience, avec cette agressivité dû a la competition de la réussite sociale.
Soyez en sur, il n’y a pas de passe droit et de fortune dans l’haut delà , au contraire ….